Enivrez-vous….

Il faut toujours être ivre. Tout est là : c’est l’unique question. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.

Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.

Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue,demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau, à l’horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est ; et le vent, la vague, l’étoile, l’oiseau, l’horloge, vous répondront : Il est l’heure de s’enivrer !

Pour n’être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous ; enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise.

Charles Baudelaire

Published by

3 thoughts on “Enivrez-vous….

  1. Hei Bionda!, Perchè non lo traduci in Italiano? probabilmente se Baudelaire fosse vissuto oggi rientrerebbe tra quegli autori folli tipo Bukowsky (almeno per quanto riguarda questo articolo) forse sarebbe taggato di terrorismo dai giornali, visto l’inneggiamento all’ubriachezza, anzi ebrezza… quindi traduci in italiano.
    😆

  2. Ciao Virginie, il tuo post mi è piaciuto così tanto e riflette talmente il mio modo di vedere che l’ho pubblicato su FB. Grazie di avermi riportato alla mente Baudelaire e la sua genialità! Un abbraccio

  3. ciao virginie, bisognerebbe insegnare queste parole ai bimbi in maniera che non perdano tempo a doversele cercare fuori dalla scuola!!! Un saluto merci pour ton post

Rispondi

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.